Experts en réparation de fissures de toutes sortes dans la région de Québec

Nous sommes les experts en réparation de fissures de toutes sortes dans la région de Québec.

Réparation de fissures de béton

À l’aide d’un procédé d’injection à basse pression, il est possible de réparer de façon définitive et permanente une fissure dans votre solage, votre sous-sol, votre garage ou autour de votre piscine. Que la fissure se trouve sur le sol, sur un mur intérieur ou extérieur, nous faisons la réparation à faible coût et sans excaver.

Bien que les fissures de béton puissent sembler anodines et courantes, il n’est pas recommandé de les ignorer. Ces fissures sont généralement causées par le rétrécissement dû au séchage, aux mouvements thermiques ou à d’autres causes mineures. La plupart du temps, une fissure de fondation se détériore au fil du temps et peut entraîner des infiltrations d’eau ou, éventuellement, la perte de l’intégrité de la structure. Les fissures des fondations et des dalles ne constituent pas seulement une pollution visuelle ; elles peuvent grandement diminuer la valeur de votre propriété.

Heureusement, il existe un moyen facile de faire des réparations permanentes sans excavations coûteuses. Une fissure dans la fondation coulée peut être réparée à l’aide de l’injection à basse pression d’un époxy ou de matériel en mousse de polyuréthane. Pour les fissures de planchers en béton, des résines époxydes et certains matériaux polyurés existent pour de telles réparations.

Procédé d’injection

1- Exposer la fissure

Nettoyer à la brosse métallique et dépoussiérer avec de l’air comprimé (ou lavage à pression, grattage, sablage, brossage).

2- Installer des ports d’injection

Des tubes d’injection sont le plus souvent utilisés pour insérer l’époxy ou l’uréthane dans la fissure.

3- Sceller la surface

Afin d’assurer une propagation de l’époxy à l’intérieur de la fissure, on doit sceller l’extérieur pour permettre une pression d’injection de 20 à 40 psi.

4- Injecter à travers les ports

On commence par le port du bas et lorsque le scellant s’évacue par le port adjacent supérieur, on bouche le port du bas et on poursuit dans le second port, ainsi de suite jusqu’au haut de la fissure.

5- Retirer les ports d’injection

Les ports d’injection peuvent être retirés après 24 à 48 heures à température ambiante lors de l’utilisation des époxydes et une à deux heures avec la mousse d’uréthane.

6- Nettoyer la surface

Les ports peuvent être éliminés par la suppression à la truelle ou le marteau. Si l’aspect esthétique est important, le joint de surface peut être poncé ou meulé.

7- Poser une membrane d’étanchéité (optionnel)

Il est possible d’ajouter une membrane d’étanchéité afin de colmater la réparation en surface. Des coûts additionnels sont alors à prévoir.